Présentation

D'abord commercial puis dirigeant d'une société de services en informatique, j'ai ensuite créé une société de conseil puis un éditeur de logiciels. J'aime animer, vendre, entreprendre. J'aime les projets et les gens qui agissent pour améliorer durablement notre monde et notre qualité de vie. C'est ainsi que je m'intéresse au développement durable, à l'économie sociale et solidaire ou encore à la permaculture tout en gardant un pied (et demi) dans l'économie numérique, en aidant notamment des professionnels ou des particuliers à vendre leurs produits ou services avec plus de plaisir et d'efficacité.

Infos

Situation professionnelle

Freelance
Ouvert aux opportunités

Contact

Stories by Jérôme MOREL on Medium

Stories by Jérôme MOREL on Medium

https://medium.com/@jmorel?source=rss-f93e998a41dd------2
Comment Arnaud a retenu l’attention des recruteurs en remaniant simplement son CV ?
10 févr. 2017

Comment Arnaud a fait de son CV
un différenciateur
dans sa recherche d’emploi

Témoignage d’un utilisateur de DoYouBuzz dont la refonte du CV l’a aidé à trouver le job qu’il cherchait

Lundi 9h. Après un bon week-end, l’ouverture de la messagerie est toujours pour moi une source ambigüe d’excitation et d’appréhension : “Qu’est-ce que mes courriers me réservent ?”.

Et voilà que je tombe sur un message d’Arnaud, un de nos utilisateurs qui dit en substance : “ Merci DoYouBuzz. Votre service m’a permis de faire un joli CV et de trouver un travail rapidement ”.

Voilà qui fait plaisir et me donne envie d’en savoir plus. Ni une ni deux, je remercie à mon tour Arnaud pour ce chaleureux feedback et lui fait part de ma curiosité pour en savoir davantage. Il accepte de me raconter comment son nouveau CV lui a permis de décrocher le job qu’il voulait.

Récit de son histoire.

Extrait des premières versions de CV sous Word d’Arnaud

Rien à redire en première lecture, le CV d’origine d’Arnaud présente correctement son expérience. Oui mais voilà, Arnaud nous explique : “Je n’arrivais pas à me distinguer avec ce CV. Je passais l’essentiel de mon temps à tester des améliorations sur la forme sans parvenir à me concentrer sur le fond. Et comme je ne suis pas spécialement graphiste et que Word n’est pas réellement un outil d’artiste, je perdais mon temps sans amélioration notable”. Il complète : “J’avais beau télécharger des modèles de CVs qu’on trouve sur internet, mes recruteurs potentiels ne semblaient pas plus convaincus que moi du résultat !”.

Par chance, Arnaud est nantais d’origine (ndlr : DoYouBuzz est installée à Nantes). Un jour qu’il recherche des entreprises sympa (!) dans la région il tombe sur nous. D’abord sceptique compte-tenu du temps qu’il a déjà investi sur son CV, il tente l’expérience. Arnaud commence simplement par ressaisir stricto sensu le contenu de son CV d’origine ce qui le convainc assez vite. Il explique : “J’ai commencé en quelque sorte à remplir les cases du CV. J’étais guidé et je voyais le CV se remplir sous mes yeux sans que je n’ai à me soucier ni des problèmes de mises en pages, ni des informations nécessaires ou pas à ajouter”.

Extrait de l’interface de saisie DoYouBuzz

Arnaud ajoute : “en une demi heure, j’ai pu avoir une première version dont l’impact visuel n’avait déjà rien à voir avec mon premier CV, j’ai testé quelques designs proposés par l’application et très vite, je me suis enfin mis à améliorer le contenu de mon CV”. “Une fois la version française réalisée, j’ai souscrit à votre service payant pour avoir une deuxième version anglaise et un export au format PDF que je souhaitais. Je suis revenu à l’offre gratuite après quelques mois, quand j’ai trouvé le job que je cherchais et je sais que je peux réactiver l’offre payante quand je veux.”

Nouveau CV d’Arnaud utilisant un des designs PDF de DoYouBuzz

Il me reste un peu de lucidité et je demande à Arnaud en quoi ce changement l’a aidé à trouver un job. Voilà sa réponse : “Les recruteurs reçoivent un nombre incalculable de CVs. Avant de s’intéresser au fond, ils font un tri en quelques secondes. Avant, mon CV ne passait que rarement cette première étape. Avec cette refonte, j’ai été reçu à de nombreux entretiens et dans ⅔ des cas, les recruteurs m’ont demandé comment j’avais fait un CV pareil !”.

Avant de terminer l’entretien, Arnaud nous dit que le service serait encore meilleur s’il était possible de mettre en forme la version PDF du CV aussi facilement que la version Web et notamment mieux gérer les paginations. C’est noté ! Pas de promesse mais ça discute dur chez nous pour vous livrer ça prochainement.

A suivre …


Comment Arnaud a retenu l’attention des recruteurs en remaniant simplement son CV ? was originally published in Changer le travail on Medium, where people are continuing the conversation by highlighting and responding to this story.

Voir l'article
Comment Benjamin, développeur freelance, a fait de son CV une cash machine
10 févr. 2017
Extrait du CV de Benjamin

“La valeur n’attend pas nécessairement le nombre des années”. Si Benjamin, 25 ans, se décrit sur son CV comme “Développeur Web Freelance — Symfony2 / Symfony 1.4 — NodeJS” c’est en réalité un sacré businessman.

Benjamin a initialement créé son CV pour répondre un peu comme tout le monde, aux demandes que lui faisaient ses interlocuteurs d’avoir le précieux sésame. En voyant celui d’une amie, il trouve plus intelligent d’utiliser DoYouBuzz “pour faire un CV qui a une autre tête qu’un banal CV word”.

Pour le réaliser, Benjamin prend son temps, plusieurs semaines. Il rédige une première version puis l’affine patiemment encore et encore. Il “ajoute des compétences, remanie les textes, cherche et trouve les bons mots” jusqu’à obtenir un référencement quasi parfait sur les mots et expressions tapés sur Google.

Comment procède-t-il ?

Benjamin achète des mots clés sur Google AdWords, analyse ceux qui fonctionnent le mieux et ajuste en conséquence ses annonces payantes ainsi que les termes utilisés sur son CV DoYouBuzz. A la clef, un double référencement payant et naturel qui fait mouche dans un nombre incalculable de cas.

Extrait des résultats obtenus sur une recherche Google

Pour quels résultats ?

Benjamin reçoit plusieurs dizaines de demandes de prestations par semaine ! Des prospects en quantité qu’il sélectionne minutieusement selon ses besoins financiers du moment et ses désirs. Concrètement, entre 15 et 50k€ de CA / mois.

Pour beaucoup de gens qui le contactent, Benjamin est un indépendant. En pratique, il utilise son CV comme un générateur de business qu’il distribue à son réseau en prenant sa commission d’apporteur d’affaires ou pour ses propres sociétés et start-up qu’il développe par ailleurs depuis New York où il réside.

Impressionnés, nous lui demandons s’il pense que n’importe qui peut en faire autant ?

Sa réponse : “Bien entendu, tout le monde peut appliquer cette démarche quelque soit son métier et transformer son CV Premium DoYouBuzz en un extraordinaire levier commercial”. Il met néanmoins quelques bémols : “Il faut être patient. Investir sur AdWords, et avoir un business qui permet de rentabiliser plusieurs centaines d’euros d’achat de mots clés par mois”.

L’entretien se termine et quand Benjamin nous dit “ça fait vraiment plaisir d’utiliser DoYouBuzz, vous avez une super plateforme et j’ai souscrit à l’offre Premium jusqu’en 2019” je vous avoue qu’on bombe un peu le torse ;)


Comment Benjamin, développeur freelance, a fait de son CV une cash machine was originally published in Changer le travail on Medium, where people are continuing the conversation by highlighting and responding to this story.

Voir l'article